La conversation vivante La conscience et la Personnalité. De l’inéluctablement mort vers l’éternellement Vivant

Follow rss

Le texte de l’émission « La conscience et la Personnalité. De l'inéluctablement mort vers l'éternellement vivant », sous la rédaction d’Anastassia Novykh.

La conversation vivante pages 28-40

T: Igor Mikhaïlovitch, vous avez parlé en particulier des manifestations de la Mère divine* (*Note du traducteur: Божья Матерь en russe. C’est-à-dire le principe primordial féminin, conducteur de la force Dieu), des anges et ainsi de suite. Les gens se demandent : «Quelle est la différence entre une vision spirituelle et la création de leur imagination? Qu’est-ce qu’une vision spirituelle?»

La conversation vivante pages 17-28

IM: En général, dans les pratiques spirituelles de différentes religions, une attention particulière est accordée au thème de l'élimination des images illusoires. C'est-à-dire et dans le christianisme, et dans l'islam, et dans le bouddhisme, et ainsi que dans des religions plus anciennes, il a été particulièrement souligné qu'il ne doit y avoir aucune image, on sous-entend tridimensionnelles, surtout dans les pratiques spirituelles.

La conversation vivante pages 11-17

…Qui s'oppose? La conscience s'oppose. Nous avons déjà discuté de la conscience qui s'oppose toujours à tout ce qui est lié à l'autre monde, c'est-à-dire au Monde Divin. Pourquoi? Parce que le chemin là-bas est fermé pour la conscience et ceci est effrayant pour elle, c'est pourquoi de tels problèmes surgissent.

La conversation vivante pages 5-10

Rien ne change... du moins dans les méthodes par lesquelles le système influence les gens à travers leur conscience. A quoi les Prophètes se sont-ils heurtés? Tout d'abord, à l’incompréhension des gens, les exigences de magie et de toutes sortes de miracles dans ce monde pour confirmer qu'ils sont des Prophètes. L’incroyance, l'incrédulité, le mécontentement, la moquerie, toutes sortes d'insultes, jusqu'à un affrontement ouvert, c'est ce que les Prophètes ont dû endurer, non seulement de ceux qui sont au pouvoir, mais aussi des gens ordinaires. La conscience ne fait pas la distinction  entre ceux qui sont au pouvoir et ceux qui ne le sont pas.

La conversation vivante pages 1-4

Dans le monde on nous enseigne seulement l'intellect, la mémoire, les connaissances et la logique. Alors que pendant l’apprentissage de la Vérité il faut avoir la maîtrise d’un haut niveau de perfectionnement personnel, de la prise de conscience et de la compréhension des sentiments profonds qui viennent de l’Âme. Puisque l'expérience spirituelle est au-delà des limites du mental...

Recommended Book

AllatRa Book download